Au-delà d’être une labellisation, la Liste verte constitue une véritable démarche d’amélioration continue, qui permet de faire progresser la qualité de gestion et de gouvernance des aires protégées à l’échelle mondiale, en valorisant les sites et les pratiques exemplaires.

 

Elle vise donc autant à valoriser les sites exemplaires qu’à aider ceux qui n’atteignent pas le standard en appuyant leur engagement dans la démarche.